La liberté

Au nom de la liberté

13604959-frederic-charb-ahmed-clarissa-yohav-les-17-victimes-des-attentats
Illustration

Ce 12 janvier, je viens de modifier la photo ci-dessus. 17 victimes au total depuis ce 7 janvier dernier.

Un petit retour en arrière. Mercredi 7 janvier 2015, à midi derrière le pc, sur la page de yahoo, je vois un bandeau d’alerte concernant Charlie Hebdo. Je me suis levée et j’ai suivi pendant trois heures, toutes les étapes de ce qui s’est passé à 11h30. Encore ce même soir, je regarde, et je pense au 11 septembre et surtout à notre liberté de penser, d’expression de plus en plus limitée partout. Sur nos blogs principalement. Dans la vie courante aussi et ceci avec les uns et les autres.

PHOa80a2f80-968a-11e4-82d8-f3181779529e-805x453
Source : Illustration Le Figaro

Suis de tout coeur avec toutes les manifestations françaises actuelles que je regarde via la télévision, comme celle qui se passe en ce moment à Bordeaux.

64582329ligne-de-separation-canard-avec-livre-gif-gif

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable de neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom
liberte
Sur la jungle et le désert

Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom
liberte1

Sur chaque bouffées d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes raisons réunies
J’écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attendries
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

liberte1

Paul Eluard

Publicités

10 réactions sur “La liberté

  1. Geneviève nous avons eu la même pensée pour le poème de Paul Eluard « Liberté » je l’ai mis hier au soir mais moins bien présenté que toi. Ce doit être cela la transmission de pensée !!! Bon samedi. Bisous

  2. Merci pour ta visite sur mon blog.
    Et oui, en effet, c’est étrange que sans s’être concertées nous ayons posté le même poème.
    Je pense aussi à tous les policiers, agents de renseignements, gendarmes etc qui sont morts pour nous aider à être libres penseurs.
    Le pire, c’est que les tueries ne sont pas finies.

  3. Ces fanatiques barbares croient avoir tué la liberté d’expression mais Charlie hebdo survivra, tous les autres médias l’aideront comme en 2011 par contre ces personnes exceptionnelles des dessinateurs à l’agent d’entretien en passant par les policiers ne reviendront pas.
    Bises

C'est gentil d'y avoir pensé, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s