Danse

Tango fabian perez
Illustration

Danse

Tu m’as tendu la main pour danser
C’était une valse puis un tango

Ensemble sur la piste nous avons évolué
L’un contre l’autre, merveilleux duo

Ma main dans la tienne tenue fermement
Ressentait tous les grains de ta peau
Et de ton autre autour de ma taille

Je tournoyais, comme un fétu de paille

Légère au son de l’orchestre et des violons
C’est au son du beau Danube Bleu

Que tu m’as emportée les yeux dans les yeux

Dans un rêve fou, effectuons un plongeon

Puis une autre danse, plus lascive
Plus sensuelle, plus vive et incisive
Ton corps s’est serré contre le mien

Possessif, frôlant mes courbes l’air de rien

Nos poitrines jointes ont palpité, sursauté
Nos jambes se sont enroulées, d’un seul mouvement
Un arrêt, un départ, un regard, un sautillé

Nos bassins n’ont plus fait qu’un à ce moment

Dans ce tango argentin
Au son de cette musique

Qui s’infiltre dans nos âmes

La danse est devenue épidermique

Nous unir comme une lame

De fond, dans cet océan libertin.

© G.Poésies – filamots 06-11-2007

 

Publicités

13 réactions sur “Danse

  1. Sublime poème, j’ai eu plaisir à te lire et te retrouver Geneviève. Sensuel juste à point, mais qui ne fait pas de pas dans une danse des corps seulement. On y lit et ressent aussi ces cœurs qui palpitent…une danse par laquelle on sent tout… »Dansez maintenant… ». Bonne fin de journée, Delvi.

  2. Ce poème à la fois charnel, suave et ardent, contient des sonorités faites du plus bel or lyrique, Geneviève !
    En lisant et en m’imaginant l’espace d’un instant être celui qui vous a tendu la main pour danser, je me dis qu’il y a comme un rapport viscéral entre le corps et le cœur, tant le plaisir d’avoir écrit ce poème semble concret.

    Amicales pensées

  3. Ton poème est magnifique par l’écriture d’abord ,mais aussi par la sensualité qui s’en dégage ( c’est le propre de cette danse elle même aussi …) …..Moi , je n’ai jamais su danser ……..Mais mon père adorait la danse et justement le tango ( il est d’origine italienne , çà explique peut-être )
    F.

  4. j adore et je vais être franche hier j ai commencé a peaufiner un texte sur la danse;;; la danse !!!!quoi de plus beau;;un tango ,une valse,j aime la danse;;;et ici je me vois si bien danser sur tes mots;
    bonne soirée avec amitiééééééééééééééééééééééééééé

  5. Merci d’être passée chez moi, ce qui me permet de retrouver ta route.
    Je dois t’avouer que j’ai toujours eu du mal à comprendre la « chronologie » de tes billets …
    Merci pour ce bel hommage à la relation entretenue par la danse.

  6. L’imaginaire m’a emporté bien loin de la réalité, sans un club de danse, là-bas à Buenos Aires, où la musique folle et nos corps enlacés ont transformé le temps en instant éphémère.
    Merci Brindille.

    Peter.

C'est gentil d'y avoir pensé, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s