Retour chez brindille33-La valise

Retour chez brindille33.

valise-laccessoire-boheme-l-cn7c8t

Illustration : Le blog de Maje

La valise

Envie de partir, envie de voyager, envie de m’évader.

Faire ses valises est toujours une promesse d’espoirs. Il est étrange de constater combien elle est toujours trop remplie.

J’y mets des vêtements, un pull chaud, un vêtement plus léger, des sous-vêtements. Des effets de toilettes, surtout ne rien oublier. Essuies, savon, crèmes diverses. Livres, carnets multiples. Un temps d’arrêt, ah ! j’ai oublié des mouchoirs.

Dans ma tête se déroule la liste de ce dont je pourrais avoir besoin, et que finalement je ne toucherai pas, car les jours passent vite. Il n’y a que les carnets, les livres, de quoi écrire, une connexion wi-fi pour naviguer, chercher, se documenter.

Une valise, c’est l’espoir de rejoindre une ville à découvrir, un train, un avion, un dépaysement total où se pointe cette respiration qu’offre le sens de la liberté même limitée, mais si bonne à respirer.

Tout est relatif, il faudra manger, dormir, où ? Et là la réalité me rattrape si l’envie me prend de partir non pas avec une valise mais un simple sac à dos, avec que l’essentiel. Faut-il donc être chargé pour voyager ? Toujours de trop dans une valise.

A force de me déplacer dans mon pays d’origine, au fil des mois de cette dernière année, j’ai fini par alléger de plus en plus, cette valise emportée, pour n’y mettre qu’un vêtement de nuit, de quoi se laver, un jean, vêtements légers et chauds.

La valise

La valise est une boite souvent foncée
Que l’on prend pour partir
Ou pour s’enfuir
Vers des terres inexplorées

La valise objet que l’on remplit
Pour aller chez mamie
Ou pour les grands départs
Comme pour Dakar

La valise que l’on utilise
Pour y mettre son costard
Ainsi que ses cigares

La valise de Bill Gates
Bourrée de devises
Parmi ses chemisettes

La valise du pensionnaire
Qui y dépose ses livres scolaires
Ou bien qui y cache
Sa réserve de pistaches

La valise de l’explorateur
Dans laquelle il emprisonne sa boussole
Qui est devenue folle
A cause de la chaleur

La valise de la nourrice
Contient les biberons
De ses petits bouchons

La valise de l’impératrice
Couverte d’or
Pour son trésor de chien Médor.

Alrick SCHNEIDER – Janvier 2008

Cet article a été déjà posté : ICI

© G.Ecrits-filamots – freesia 11 septembre 2011
Publicités

21 réactions sur “Retour chez brindille33-La valise

  1. C’est vrai, tu as raison on emporte souvent beaucoup plus de choses que nécessaire, mais si on part longtemps, saura-t-on quel temps nous aurons, ce qui peut se produire dans un nouvel environnement.
    J’ai souvent voyagé, pour me vider la tête, aux quatre coins du monde (qui est rond, rire) et j’avais établi une liste d’objet qui semble indispensables, mais à chaque retour la liste s’allongeait …
    Partit sac à dos ? C’est une solution, que je n’ai pas choisi car trop de temps perdu à cherche où manger, où dormir et surtout où aller.
    Voila ce que m’inspire ton billet.
    Merci et bonne journée.

    • Bonne fin de journée Lili,
      Cette année ci fin juin en revenant de vacances d’Alsace, pour les valises comme nous logeons en gîtes, c’est d’abord les trucs pour à manger, l’essentiel, et puis nos valises. Une pour dormir et toilettes car à l’aller nous nous sommes arrêtés deux fois en chambre d’hôtes et le retour nous nous sommes arrêtés à Moulins à l’hôtel. Cette année ci, elles ont été vite vides. Je suis comme toi, je fais de la résistance pour les vider. Je sais pourquoi. Envie de repartir tient ! Et puis après c’est la machine, le repassage 😉
      Et puis la routine qui revient. Cette année ci, plus de Paulette et qu’est ce qu’elle manque. ! Je songe à en prendre un autre. Je verrai bien 🙂
      Tu voyages beaucoup Lili, et c’est un plaisir que de voir tes photos. Lorsque mon problème d’hernie discale ira mieux, je dois refaire une IRM et un scanner, j’aimerais tout de même un peu en profiter. Même si l’homme n’est pas d’accord, je vais devoir « manoeuvrer ». 😉
      Bisous

  2. Un, j’aime beaucoup cette photo 😉
    Oui les valises, LA Valise !! huuu moi aussi j’avais toujours peur d’oublier quelque chose 😉 Alors j’avais l’habitude de préparer un liste qui, elle, en l’élaguant 😉 me permettais de réduire l’encombrement… un peu… seulement… 🙂

    Au fait, voyages-tu léger entre tes 2 blogs, résidence principale villégiature ? 😉 😀 😀
    Bisous Geneviève ❤
    Catherine

    • Coucou Cath,
      La photo n’est pas de moi c’est indiqué 😉
      Dans le temps, soit il y a longtemps, j’avais une liste pour ne rien oublier. Je fais une liste de départ, soit les choses TRES importantes à ne pas oublier, les neurones se fissurent 🙂
      Quant à mes deux blogs, oui là le déménagement est presque total 🙂 Encore quelques réponses en retard. J’en aime beaucoup les définitions que tu en donnes 😀 c’est plein d’humour 🙂
      Tu as vu, j’ai gardé devant la maison, les mêmes fleurs ? Elles étaient si belles à l’arrêt de bus, que j’ai acheté les mêmes pour en mettre dans les parterres 😉 Même si nous sommes à l’époque des champignons, noix, noisettes, courges et cie, dont j’ai bien des réserves dans la cabane de jardin 😀
      Bisous Cath et à bientôt. ❤

    • J’ai mis des fleurs, et j’ai en stock des photos de l’automne. L’année dernière, je n’ai pas fait de photos, mais l’année d’avant oui. Aujourd’hui j’aurais pu, mais je suis restée dedans, j’ai froid, brrrr !!! J’adore les couleurs de l’automne, et il est vrai que j’aurais pu prendre une de mes dernières photos comme celle avec la feuille jaunie et quasi transparente faite près de chez moi.
      A bientôt chez toi, Cath. Bisous 🙂

  3. 🙂 … je suis retournée voir mon commentaire d’alors, et c’est fou, comme je suis restée la même ! Pas de superflu, non, que non !
    Bonne et douce soirée Geneviève !
    Bisous♥

    • Bonjour Colette,
      Au café ou au dessert ?
      Tient, j’ai même pas été voir les commentaires de l’époque 🙂
      Je devrais tient pour voir ce que j’ai répondu, mais ce sera après 😉
      Mais oui que nous restons au fond de nous, la même personne. Avec quelques variations symphoniques 🙂
      Bisous et à bientôt Colette.♥

  4. Quand c’est toujours la même valise que l’on fait, pour la même destination, on apprend à voyager léger ! (dit celle qui ne sait pas et revient en général avec une valise supplémentaire ! 😆 ) … Bon voyage et bon séjour…

    • Coucou Aspho,
      J’ai repris cet article, partant de mon ancien blog vers celui-ci qui existait déjà 😉

      Je trouvais amusant de parler ainsi de valises. 🙂 Cette année, nous sommes revenus avec des chapeaux provenant de Strasbourg. C’est marrant, parce que l’année dernière, j’ai une photo prise à Salers où mon mari se trouve devant une boutique à chapeaux 😉
      Je te tire le chapeau pour la valise supplémentaire. Quitte à démarrer sur les chapeaux de roue, j’ai voulu ainsi marquer le coup avec l’image de la valise, la vie étant en pleine mutation et puis comme dit la chanson : Voyage….Voyage…. De bons souvenirs en musique aussi 😉
      Portes-toi bien surtout.
      Je passais d’un blog à l’autre, c’était là le but du voyage imaginaire 😉
      Bises à toi.

C'est gentil d'y avoir pensé, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s