Tout aussitôt que je commence à prendre (Louise Labé)


51167
Illustration Michel Duguet

Tout aussitôt que je commence à prendre
Dans le mol lit le repos désiré,
Mon triste esprit, hors de moi retiré,
S’en va vers toi incontinent se rendre.

Lors m’est avis que dedans mon sein tendre
Je tiens le bien où j’ai tant aspiré,
Et pour lequel j’ai si haut soupiré
Que de sanglots ai souvent cuidé fendre.

Ô doux sommeil, ô nuit à moi heureuse !
Plaisant repos, plein de tranquillité,
Continuez toutes les nuits mon songe ;

Et si jamais ma pauvre âme amoureuse
Ne doit avoir de bien en vérité,
Faites au moins qu’elle en ait en mensonge.

Louise Labé

Advertisements

11 réflexions sur “Tout aussitôt que je commence à prendre (Louise Labé)

  1. Relire ce poème écrit en vieux français, m’a rappelé aussi la sage Fortune de France de Robert Merle.
    Ce parfum d’autrefois ajoute à la poésie, une part de rêve très plaisante.
    Merci de m’avoir permis de le relire.
    Bonne journée.

    J'aime

    • Cela me rappelle mon année de poésie et surtout la lecture de toutes ces poésies depuis La Ballade des Pendus jusqu’en 1970, l’année de votre bac, où j’ai eu terminé mes études. J’aurais tant voulu pouvoir continuer. Un parfum qu’il a ce poème de féminité, de vieux français que j’aime beaucoup.
      Bonne fin de journée Gisèle. J’ai pas eu le temps de participer au mot du mercredi chez Jill-bill, c’est dommage. 🙂
      Bisous

      J'aime

    • Réponse tardive Claudie, 🙂
      Entretemps, je suis passée chez toi.
      Je suis en retard pour faire mes articles aussi.
      Il faut choisir. 🙂
      Ces derniers jours j’ai privilégié la visite chez les autres en fonction du lecteur 🙂
      Pour le poème, il est ancien et personnellement j’aime beaucoup. Il était en privé depuis pas mal de temps sur le blog filamots 🙂
      Bisous et bonne fin de soirée. J’ai si froid.
      Geneviève

      J'aime

    • De rien Colette 🙂 En commençant à répondre sur mon blog, chez toi, il devait être midi, et depuis lors je viens de souper avec les médocs. Et oui je suis malade, j’ai une infection à l’oeil, et le médecin ne sait pas ce dont il s’agit. Donc je suis sous antibiotiques et aujourd’hui je ne suis pas sortie. Hier bien.

      Gros bisous à toi et bonne fin de journée 🙂

      Aimé par 1 personne

    • Bon petit déj au réveil Colette 😉
      Merci, je suis sous antibio, et mon oeil commence à aller mieux. Bien 48h comme avait dit le toubib. Cette infection reste bien mystérieuse. ????
      Bisous et à bientôt 🙂

      Aimé par 1 personne

C'est gentil d'y avoir pensé, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s