Bernard Minier – Le Cercle

Bernard Minier Le Cercle

 

Ce livre ci n’a rien à voir avec « Glacé ». Ce dernier met les bases de « Cercle »,
Ce livre ci est une autre enquête où l’auteur nous entraîne autant dans la vitesse de son écriture si visuelle que j’ai dû à maintes reprises fermer le livre pour reprendre mon souffle.
Il plonge l’auteur et j’admire son talent.
Il court vite aussi, et il m’essouffle, mais cela fait du bien à l’adrénaline pour la lecture.
Il est nécessaire de le fermer ce bouquin rien que pour dormir ou manger. Faire une pause, mais avec tant de regret. 🙂
Il tisse les liens approfondis de l’âme humaine, et plonge surtout dans le personnage de Servaz déjà en scène dans « Glacé ». Sauf que dans ce livre ci, l’auteur approfondi l’analyse complexe du personnage. C’est cinématographique tout ce qui s’y passe, page après page.
Quelle description entre David et lui, sur l’autoroute de la part de l’auteur et de toute ces mots qui vont s’entrechoquer, de l’environnement, des ressentis, de tous les gestes dans la voiture. C’est géant, je n’en sors pas indemne !

Il m’a toutefois bien fait sourire Bernard Minier, avec son lac de retenue et le bus. Je n’en dirai pas davantage. Pour qui a vu le début de la série télévisée : « Les revenants », c’est presque cela comme scénario pour l’un comme pour l’autre. J’ai éclaté de rire en lisant ce passage et en me disant : « Non, c’est pas vrai, c’est pareil » en avançant dans la lecture des mots. Et puis après c’était plus tout à fait pareil, 🙂 Quel hasard, quelle coïncidence de cet extrait de roman.
J’ai tourné hier la dernière page. 🙂

Il y a tout de même un fil conducteur entre Glacé et Le Cercle 🙂
Et c’est vraiment bien ficelé, tordu à ce niveau certes. En y mêlant le compositeur Mahler, quelle bonne idée !

Pour en lire davantage surtout sur le synopsis il y a moyen de lire le résumé, suis assez fainéante sur ce coup là. 🙂
https://blacknovel1.wordpress.com/2014/11/01/le-cercle-de-bernard-minier-xo-editions/

Pierre Faverolle ou blacknovel1, mon blog de références en la matière et avec qui j’ai commencé à échanger grâce à Sandrine Collette et son tout premier livre, que je ne conseille pas du tout pour les âmes sensibles, c’est du noir de chez noir. J’ai d’ailleurs pas terminé. Pas grave, je le reprendrai. 🙂

Le suivant de Bernard Minier que j’ai déjà entamé c’est : « N’éteins pas la lumière »…..A suivre….. 🙂

Publicités

3 réflexions sur “Bernard Minier – Le Cercle

C'est gentil d'y avoir pensé, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s