Silent sunday #19

0005-2000s Libourne 06-05-2016 soir cadre

silentsunday

Clic sur image pour autres participations

Publicités

51 réactions sur “Silent sunday #19

    • Non, ce n’est pas celui-ci Julie 🙂 brindille33 existe depuis un an et demie ? Tu peux voir cela dans les catégories, archives. 🙂
      Pour le blog privé, je t’écris encore aujourd’hui en privé, car demain, je suis à la clinique pour mon mari certainement toute la journée.
      Bisous

    • Hasard, hasard, simple citoyenne 🙂 Merci pour le compliment. Sans doute parce qu’il s’agit d’un nouvel appareil ? Je pense que je vais le chiper à l’homme 😉
      Un petit apn Canon, avec toutes les fonctions que j’ai rapidement trouvées, car il ressemble beaucoup à mon Nikon coolpix 🙂
      Sauf qu’en attendant, sur le Canon, j’ai dû chercher le format macro, bien caché 🙂 Au cas où. L’homme ne s’intéresse pas du tout à toutes ces manipulations. Il préfère le tout automatique.

    • Tu aurais eu les pieds dans l’eau 🙂 J’étais, je dois le dire assez loin de ce banc. Il m’aurait certainement fallu de hautes bottes 🙂

    • Merci 🙂 Quant à l’eau je ne m’y attendais pas du tout. C’est en descendant de voiture et en m’approchant que j’ai eu la surprise. Depuis lors j’ai toujours pas compris. ????

    • Merci Colette. C’est avec un grand soulagement que je viens de voir l’évolution de ce gigantesque incendie à Fort Mc Murray. Tous ces pauvres gens qui ont tout perdu. Et puis les autres qui vont bientôt pouvoir rentrer chez eux. J’ai dit ce midi : « Et dire que je me suis plainte d’avoir cru avoir perdu mon sac. Et alors quand bien même vis à vis de ces gens qui eux ont tout perdu ». Comme quoi tout est relatif. Bonne fin d’après-midi en espérant que tout aille bien chez toi.
      Bisous♥

    • Merci. Et je ne sais même pas si c’est d’origine avec la montée des eaux, ou bien une inondation ? Je l’ignore. En tout cas, l’eau était bien hors de son lit. Bonne soirée à toi.

    • En effet, en la voyant sur l’écran du pc, c’est totalement différent. J’avais vu depuis la voiture l’endroit, et surtout ce soleil qui se couchait. Il fallait aller vite, car le soleil encore maintenant se presse 🙂 Heureusement que j’avais l’appareil en mains. Car les couleurs, les nuages prennent très vite d’autres teintes. Ce sont d’ailleurs des moments très magiques depuis que je me suis mise à faire des photos de lever ou de coucher de soleil depuis mon deuxième étage ici à Bordeaux. Lors de notre passage à Anglet, j’ai pu faire une belle photo du coucher de soleil là-bas. C’était assez flamboyant. 🙂 Merci pour ton appréciation.

    • Bonsoir Gisèle,
      L’avant-plan est très sombre, et les arbres sont comme des formes noires et menaçantes….enfin nous pouvons l’imaginer 🙂 Il est vrai qu’à la surface de l’eau, comme je lis que des polars, cela pourrait faire une bonne scène de crime 🙂 …. Un bout de jambe, cela te dit ? Je me marre, car ces histoires je les lis non pas avec ce qui y est décrit mais surtout pour les enquêtes. 🙂 J’ai mal partout ce soir et à la gorge, je pense être sortie hier soir trop découverte, après les 27° à Anglet. 🙂
      Beaucoup de vent ici hier soir et une température à 20°. Aujourd’hui je suis restée à la casa. 🙂
      Bisous et bonne soirée.

    • Merci Aspho, pas eu l’occasion de faire le texte. Tant pis. Je ne pense pas que j’écrirai encore de cette manière, je me tâte encore pour d’autres orientations écrites 🙂

    • Brindille, rhooo mais ne te soucie pas de ça ! Il n’y a aucune obligation et encore plus si ça doit te coûter ! Je pense qu’il arrive un moment où, effectivement, nous avons envie d’écrire différemment… et pas forcément sur un blog ! 😉

    • Coucou Aspho 🙂
      Me coûter ? Oh ! très très cher !!! Tu me fais rire là, je parle de sous….. bein oui l’homme doit déteindre sans doute, à force d’entendre parler comptes, etc….etc…
      Je sais bien que j’ai travaillé dans la finance, mais tout de même à 6h30 du matin en buvant mon café, parfois c’est lourd et pesant. Tu vois, je devrais écrire ces petites anecdotes. Lorsque je réponds ainsi à quelqu’un je puis le faire si facilement. Et c’est la raison pour laquelle je puis mettre des réponses si longues, parce qu’individualisées. Je commets, je pêche par manque de re-lecture 😆 je le sais. Alors je fais attention, si….si…. J’aimerais comme toi avoir plus de temps dans une journée pour faire les choses. Lire, regarder des films, mes séries, sortir, entretenir sa santé, se soigner, s’occuper un tout petit peu de la maisonnée hum….hum….juste le nécessaire, et puis écrire des poésies, des nouvelles comme avant. Je ne puis pas fonctionner comme si j’étais un robot. Je pousse sur le bouton, et la fonction écriture poésie. Cela ne fonctionne pas ainsi. J’ai besoin d’un état d’âme, de silence, d’une mise en condition, de pensées intérieures, ou alors comme parfois cela se passe, hop et les mots se placent en une seule fois. Quant à écrire différemment, ce fut, et c’est en attente ….en suspend…..cela me manque…..j’attends le retour de Merlin, comme dans les Chevaliers de la Table Ronde, Guenièvre attendait Lancelot 🙂
      Merlin, le magicien des mots. Merlin l’enchanteur qui ne lira pas ces mots. Merlin et sa muse qui échangeaient ceci depuis 2006 par courriel. L’inspiration se créait ainsi mutuellement. Merlin est à l’origine de toute la poésie depuis presque dix ans. Le tout mélangé entre rêveries, fantasmes et vécu personnel. Merlin est enfermé dans son château où règne le chaos d’y accomplir bien des tâches terrestres et non magiques 🙂 Il faut dire que dans la forêt où il s’est réfugié et qui n’est pas celle de Brocéliande, il y sillonne par monts et par vaux. 🙂 Je t’embrasse affectueusement Aspho, pfff, voilà que j’ai la larme à l’oeil d’émotion. Snif, j’ai un rhube cela doit être cela.

    • Merci Marie, c’est ce que j’ai pu constater en la découvrant sur mon pc. 🙂 Les lumières sur cette photo sont multiples. J’ai un regard différents et les avis sont vraiment positifs. Je reste étonnée 🙂

    • Bonsoir Cath,
      Comme je ne suis pas du tout du coin, je découvre à chaque fois, cette petite route qui mène vers le pont de traversée au-dessus de la Dordogne à Libourne. Là où j’ai pris la photo. c’est un tout petit endroit assez magique et bucolique, comme toutes rives d’une rivière 🙂 Un jour, j’irai approfondir cet endroit.
      Bonne semaine. Ce soir, j’ai une poussée de début de grippe. Mal partout, on verra demain, j’ai pris ce qu’il fallait. Faut dire qu’hier soir, je suis sortie assez léger malgré le vent et la différence de température. Et oui, c’est comme cela. Snif !
      Bises.

    • La Dordogne semblait avoir quelque peu débordé. Comme je n’habite pas Libourne, mais Bordeaux, je n’ai aucune expérience de cette rivière. C’est en effet très curieux, ainsi le soir tombant sur ce coucher de soleil. J’ai aimé le hasard de l’instant. 🙂

    • Merci beaucoup. L’homme a pu s’arrêter heureusement à cet endroit. Oui, c’était un très beau spectacle il y a deux jours pour ce coucher de soleil. 🙂

    • C’est en prenant la photo que j’ai vu dans le nouvel appareil de l’homme, ce que cela donnait. Je ne sais trop. C’était après avoir déposé la demoiselle à Libourne, que je me suis arrêtée le long de la Dordogne qui coule dans les environs. Je me suis approchée de la berge et j’ai vu que l’eau était assez haute pour voir ainsi ce banc dans l’eau. C’est en voyant la photo à l’écran, que j’ai trouvé cela pas mal 😉 et pour le banc quelque peu étrange avec ce coucher de soleil. 🙂 Il y a quelque chose d’autre à gauche, mais je ne sais pas trop ce que c’est.

C'est gentil d'y avoir pensé, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s