Je me raccroche à la nature

IMGP2564 x2000s cadre

Auvergne – Cantal

Ma réponse dans un autre blog à la question : Pourquoi ? Suite aux deux derniers jours 25-26 juillet 2016 ?

Je n’ai pas répondu aux commentaires pendant deux jours, pas envie. Alors je me suis tapée deux bouquins à l’eau de rose en m’évadant dans deux romans, le premier pas mal écrit avec une petite pointe légère d’enquête policière et le suivant, c’était : Je t’aime, je t’aime, je m’en vais, je t’aime…. bon c’était pour me distraire et ce fut réussi.:) Une façon personnelle de s’évader en ayant la flemme de sortir.

Ce qui c’est passé entre dans la logique me semble t-il de ces bandes d’extrémistes et enfoirés qui veulent avant tout diviser pour mieux régner. C’est en allant dans une petite ville qu’ils y sont arrivés pour qu’une telle question se pose :
Pourquoi ?
Pour essayer de nous monter les uns contre les autres dans les diverses communautés. A semer le doute en nous. A essayer de nous prendre nos libertés de pensées, semer la terreur, etc…etc…
Ce qu’ils font est un travail insidieux, vicieux, manipulatoire, par des personnes dont le gouvernement ne parvient même pas à canaliser les allées et venues. Alors les discours de ces messieurs avec leur tête de circonstance, je ne les écoute plus. Effectivement un fichier S avec un bracelet électronique, tient donc !

J’aurais bien cassé lol, ma télévision, lorsque je les entends toujours avec les mêmes mots. Ils passent et repassent en boucle. Ces fichiers S qui sont plus de 1.800, qu’est ce qu’ils attendent au gouvernement ? Qu’est ce qui coince à ce niveau ? C’est le gouvernement qui doit prendre des décisions, et elles ne sont pas prises. Pourquoi ? Le pognon ? Qui sait, dans les armes, pourquoi pas. Il suffit de se rappeler les émissions que j’ai vues de la guerre 40-45 pour découvrir ce qui se passait à ce niveau. Ce ne sont que suppositions de ma part.

Ce sont les hommes qui agissent, ces êtres humains là. Même dans le règne animal cela n’existe pas.

La colère est mauvaise conseillère certes. Je suis aussi en colère, c’est le premier sentiment qui vient, ensuite un autre du style.
– Même pas droit à la colère, ils ne le méritent pas.
Et les médias leur donnent beaucoup trop d’importance. Qu’est ce qu’ils doivent s’enorgueillir ces psychopathes. Il est vrai que mon article en rajoute une couche, je le sais.

Je me raccroche au bleu du ciel, à la beauté de la nature. Aux petites choses de la vie de tous les jours. Et surtout je n’ai pas peur. Ah ! non ! Pas question.

IMGP2532 x2000s cadre

Auvergne – Salers

Publicités

20 réactions sur “Je me raccroche à la nature

    • Elle est amusante ta réponse Manache. Tu te souviens du temps où il y avait à l’arrière un cache en carton avec des petits trous pour l’aération et derrière ce carton, des lampes et un gros truc dont j’ai oublié le nom et qui ressemblait au tout beau pc Apple qu’ils ont sorti à l’époque en couleur différente à l’extérieur ?
      Je change de chaîne maintenant. Et comme j’adore l’histoire, la géographie, l’anthropologie, l’éthologie, l’archéologie, la dérive des continents, etc….etc….il y a de quoi satisfaire mes curiosités diverses en plus de la musique 🙂
      Bonne soirée à toi.
      Geneviève

    • 🙂 … oui, je m’en souviens … Chez nous, ce n’était pas un cache en carton. Il était en plastic anthracite avec de tous petits trous … La modernité certainement !
      😉
      Comme toi, bien des sujets m’intéressent fortement, étant de nature curieuse voire extrémiste … mais je préfère tourner les pages d’un livre plutôt qu’appuyer avec le doigt sur une touche de télécommande. J’y prends plus de plaisir car l’imaginaire se met en place sans qu’il soit influencé par des images… des images déjà traduites par un autre.
      Mais je te rassure … il m’arrive parfois de regarder la télé même si, le plus souvent, je contemple mon immobilisme confortablement assis dans mon canapé…
      … et j’aime ça aussi 🙂
      Bonne soirée

    • Oh la la !! la télévision n’est pas que mon univers. 😆
      La lecture et d’autres mondes qui me sont personnels. L’immobilisme en ce qui me concerne est dû à des soucis de santé. Un homme m’a un jour dit en Néerlandais : « You leven gaat niet over rozen ».
      Comme la musique m’inspire beaucoup et j’y ai été baignée dedans toute ma vie, voici pour écouter ce soir ou demain.

      Un instrument qui a failli disparaître à cause du régime de l’époque et qu’heureusement les personnes qui en possédaient ont cachés pendant cette période en les enfouissant dans la terre afin de préserver cette culture musicale non touristique. Bonne nuit.

    • Oui, je vous pense bien plus riche et j’imagine que votre regard se porte sur d’autres écrans que celui d’une télévision… à ne pas en douter… par exemple celui que propose le ciel avec ses personnages veloutés changeants. Un monde.
      Je n’ai pas pu lire votre lien YouTube… voici ce que j’écoute en l’instant : https://youtu.be/4E2aaQHcXHw
      Passionné de musique, nous aurons bien des choses à échanger. Merci et bonne semaine 🙂

    • Bonjour et bonne semaine,
      Pour ce qui concerne la vidéo que j’ai mise, je suis sous windows7 et firefox, et pour l’écouter, il est nécessaire d’attendre quelques longues secondes pour entendre le son de la musique. 🙂 Quant à l’autre lien, quel guitariste virtuose et une musique de ce pays que je ne connaissais pas du tout et que j’aime beaucoup. Merci pour ce partage. 🙂

    • Et oui poète. C’est une des nombreuses compositions de ce célèbre musicien très connu dans son pays. Ceci est bien loin des critères aux accents touristiques. J’ai beaucoup fait de la danse roumaine, chant roumain que j’ai essayé d’apprendre, et que j’ai abandonné. La danse oui, la musique certainement. Cela m’a valu des stages de danses roumaines donnés par un chorégraphe Néerlandais au Sud de Bruxelles, du temps où j’allais encore aux danses et à ces stages. Je n’ai aucune traces de ceux-ci, alors qu’il avait eu une vidéo pour me rappeler les pas appris. J’ai toutefois les musiques sur une cassette audio. Quant à la musique hongroise, et chants hongrois, ceci fut le début d’un long parcours que j’ai effectué avec beaucoup de passion dans ce domaine. En passant par la danse, je suis ensuite passée par le chant en apprenant ceux-ci phonétiquement. Je ne connais pas du tout la langue qui est vraiment très très difficile à apprendre. De cœur j’avais des ressentis en harmonie totale. Très étrange d’ailleurs ces ressentis. J’ai bien entendu dû travailler l’apprentissage de la langue phonétique pas du tout évidente, les sons des lettres n’étant guère facile. Juste un exemple : Tu imagines que le « a » se prononce « o », c’est je pense la plus grande barrière que j’ai dû franchir dans cet apprentissage. J’ai débuté avec une chorégraphe, une vieille dame charmante vivant à Bruxelles, et ensuite avec l’essentiel, j’ai continué seule avec mon appareil de l’époque, le deck-cassette, le tuner. Le tourne-disque se trouvant au-dessus de l’ensemble. 🙂
      Si j’ai bien compris, ton papa jouait de la guitare ?

    • Oui, mon père, d’origine espagnole, avait quand il était bébé un biberon en forme de guitare 🙂
      Merci Geneviève pour le partage d’une tranche de vie… passionnante… à me faire regretter de ne pas être avec vous, sous un tilleul, pour échanger nos expériences.
      Beau soleil pour nous en ce mois d’août 🙂

    • Elle est amusante cette anecdote de biberon guitare 🙂 Au niveau de la musique, j’aime échanger. Et ceci dans pas mal de domaine. Ce qui me fait penser que je devrais mettre un article sur le groupe Al Kindi qui était installé à Alep. Le musicien de l’instrument à cordes est Français. Une biographie intéressante et des sons magnifiques ainsi que la musique sacrée, pour qui aime bien entendu 🙂
      Ici aussi le soleil brille. 🙂 Quant au tilleul, j’en aime beaucoup l’odeur et me fait penser aux abeilles et aux ruches qu’avaient la grand-mère de mon fils dans son jardin. Et toute cette expérience que j’ai vécue depuis le premier essai aboutit dans une haie de troène. La création d’une ruche à la manière très très artisanal et surtout l’apprentissage avec « mamy » que j’adorais et dont je parle encore beaucoup avec mon fils, de ces merveilleuses abeilles et surtout du bon miel qu’elle fabriquait au départ dans une vieille machine à laver au niveau essorage basse vitesse, pour sortir des cadres le bon miel 🙂 J’ai vécu ces merveilleuses aventures. Récemment lors d’un voyage en Belgique chez mon fils, j’ai raconté cela à table, et pour lui qui ne s’en souvenait pas du tout, il écoutait cela avec tellement d’enchantement. Mon petit-fils aussi et puis après jouer est encore important. 🙂

    • Bonsoir Claudie,
      Je t’assure que depuis ces attentats, je reste fâchée avec ce pilonnage d’infos qui tournent en rond sur les mêmes sujets. Quant au bracelet électronique, pfff !!!! il n’y a plus de place dans les prisons et depuis nous en avons appris davantage.
      Cela fait deux jours que je n’arrête pas de m’endormir sur ma lecture. Et ce matin également. Mon mari est gentil pour cela, malgré la brûlure au pied il avait fait à manger ce midi. Je n’ai mais alors rien entendu. C’était super gentil de sa part. 🙂
      Depuis lors je suis restée éveillée. Et là boum à nouveau envie de dormir. Le contre-coup de la chaleur ? Je ne sais pas.
      A bientôt et gros bisous.

    • Ce n’est qu’une pensée Marie. Je ne détiens aucune vérité. J’ai mis ma réponse chez toi, quelque peu différente en faisant un article avec des fleurs prises en Auvergne lors d’un voyage précédent 🙂 Petite parenthèse. Je pense beaucoup aux JMJ, je suis mamie, parents aussi. Bisous et bon après-midi. 🙂

C'est gentil d'y avoir pensé, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s