Défi chez Gisèle imagecitation #27 bis


getattachment_thumb
.
imgp3352_thumb

L’anneau de la forêt qui rit. (Walkyrie)

xl_avatar

Elle était venue de très loin. Si loin, que ses pieds ne pouvaient plus la porter. Dans la forêt dense, une porte parmi la végétation. Et en plein milieu de cet affreux visage serrant les dents un immense anneau.

Elle le prit dans les deux mains tant il était grand. Elle le lança contre le bois. Une fois, deux fois. Le son se fit écho autour d’elle que les feuilles frémirent.

Pas d’autres chemins. Elle ne pouvait passer que par cet endroit. Elle entendait les arbres murmurer et ne s’en étonnait pas. Tout était étrange depuis qu’elle avait pénétré dans ce monde. Son petit doigt lui avait pourtant dit de ne pas s’écarter du sentier. Elle n’en faisait qu’à sa tête Valentine. Elle allait devoir une fois de plus lancer cet anneau, comme un marteau. Et « boum » ferait le bruit. Les oiseaux s’envoleraient de peur, les branches se tordraient de trouille et jusqu’au plus petit insecte un tel boucan les ferait s’enfermer dans leur abri. Elle prit son élan et hop le cercle retomba avec grand fracas.

– Ici la voix entendit-elle, que veux-tu en ces lieux ?
– Je voudrais passer monsieur.
– Comment, comment, quelle étrange question. Crois-tu donc que cela pourra se faire
ainsi ?

– Bien sûr monsieur.
– Te voilà bien sûre de toi. Ici, tu es dans la forêt qui rit appelée dans notre pays la Walkyrie.
– Ah ! bon ! Et alors ? Qu’est-ce que cela veut dire ? répondit Valentine de manière assez impertinente. Sa voix était montée d’un cran. Elle était fatiguée et souhaitait passer de l’autre côté.
– Cela veut dire que je t’attendais jeune fille. Il y a des desseins que nous ne pouvons éviter dans l’existence.
– Vous croyez cela ? C’est ce qu’on va voir !

Devant elle cette porte ostensiblement fermée et le son de cette voix qui faisait trembler tout autour d’elle tout ce qui était du monde des vivants. Tout ceci dans un vacarme assourdissant.
– Ne craint rien Valentine reprit la voix, je vais te charger d’une mission. Si tu acceptes j’ouvrirai la porte.
– Encore des trucs à la noix. Non mais des fois, c’est pas possible tout ce charabia.
Valentine se souvint qu’elle avait rencontré quelques arbres marcheurs avant d’arriver devant cet obstacle.
– C’est pas grave, dit-elle avec ostentation. J’irai demandé aux amis rencontrés en chemin qu’ils viennent défoncer ta saleté de truc en bois. Je suis fatiguée, tu comprends cela ? J’en ai marre d’avoir marché et maintenant tu me demandes encore de m’occuper d’une mission. Crois-tu que j’aie la science infuse ? Où le don de pouvoir parler avec les elfes, chanter avec elles, frémir avec tes sortilèges ? Agent secret, je ne suis pas. Si cela continue je vais faire appel à Merlin, je suis certaine qu’il m’aidera.

– Que nenni reprit la voix. Je souhaite que tu tires sur cet anneau. Celui-ci te donnera des tas de pouvoirs dont celui de l’invisibilité et aussi celui de pouvoir traverser cette porte. Tu iras combattre ceux qui nous veulent du mal en remplissant la terre du milieu de lumière. Je la déteste, je préfère le noir.
– Moi pas reprit Valentine. J’aime le soleil. Alors ton anneau, je n’en veux pas. D’ailleurs voilà Merlin qui arrive et avec sa magie il pourra me faire franchir ce qui me reste à parcourir.

Aussitôt dit aussitôt fait. Merlin accompagné de sa muse, aida Valentine à sauter le pas. D’oser aller de l’avant. De franchir les obstacles. Non pas pour acquérir l’immortalité, mais pour vaincre ses peurs d’enfant.

© G.O. brindille33 – 14-02-2017
Libre adaptation fantaisiste et totalement délirante basée sur l’opéra de Wagner, la trilogie de l’anneau de Niebelung, des écrit du Seigneur des anneaux, et de la légende de Merlin.

Advertisements

4 réflexions sur “Défi chez Gisèle imagecitation #27 bis

C'est gentil d'y avoir pensé, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s