Notre vie s’arrête t-elle à 25 ans ?


Réflexion humoristique
le-chat

lage-de-glace

Je viens de lire un article concernant la carte jeunes à Bordeaux. A partir de ? J’ai oublié. Dans la même ville, la carte senior.

Pourquoi nous les plus âgés, seniors, dans la quarantaine, la cinquantaine et plus, n’avons-nous pas droit aux mêmes avantages ? Je me pose la question et je cherche l’erreur sauf celle d’avoir pris quelques années en plus. Et les jeunes pourquoi ne pas avoir les mêmes avantages que les seniors. Pourquoi des clivages ?

lage-heureux

Nous aussi retraités n’avons pas les moyens de « fait pas ci, fait pas ça » à cause du blé. Alors ? Si vous avez une réponse ? J’en ai pas.
Cette question n’est pas nouvelle. Je me la posais déjà passé la quarantaine 😉

lage-de-pierre

 

Advertisements

18 réflexions sur “Notre vie s’arrête t-elle à 25 ans ?

  1. Je ne peux vraiment répondre à cette question , je viens tout juste de rentrer dans la zone des ayant droit aux réductions pour les transports , aussi certains événements culturels comme l’entrée des musées , certains cinémas, certaines animations mais c’est plus rare . Pour toutes les activités de création là c’est plein pot , dommage en effet qu’il n’y est pas alignement car les retraites ne sont pas toutes ministérielles loin s’en faut .
    Bisous

    J'aime

    • Oui oui, ici à Bordeaux j’ai eu cela. Et je me demandais en voyant des activités diverses lorsque je vais sur le site de Bordeaux par exemple, pourquoi ne pas ouvrir toutes ces activités à tous le monde ? Je vais tout de même essayé lorsque je verrai quelque chose à Blaye ou dans une commune avoisinante pour plus jeunes, jeunots 😉 et je demanderai si je peux participer. Je suis curieuse de la réponse. Il est vrai que le cinéma j’en bénéficiais déjà avec les séances à 11h du matin à Bordeaux. L’entrée de pas mal de musée sont gratuites et là j’avais ma carte senior que Mr. Juppé a créé il y a si je me souviens bien deux ans. Pour les transports c’est assez génial sur Bordeaux. Et quel confort. Associé même au vélo. Bises

      J'aime

  2. Je me la pose aussi la question et je n’ai pas de réponse.
    C’est pareil dans les lieux touristiques ou les musées, il y a un tarif étudiants moins cher et pour les retraités rien alors que c’est souvent nous qui faisons le plus travailler ces endroits.
    C’est la lutte des âges, on croirait que tout est fait pour nous monter les uns contre les autres.
    Bises

    J'aime

    • A Bordeaux, en y habitant, j’ai pu bénéficier d’une carte senior pour avoir la possibilité d’accéder à moindre coût aux musées ou autres lieux bien ciblés. L’abonnement tram-bus, transgironde est très attractif. Maintenant tout cela est terminé et très sincèrement que cela soit pour aller au théâtre, à l’opéra ou autre endroit, rien du tout, comme tu l’écris. Je n’écris pas que c’est une obligation. Je regrette que par exemple certains prix soient si élevés. Je ne connais pas les buts sous-jacents, ni le pourquoi du comment. Je ne comprends pas la politique culturelle qui reste encore destinée à une élite. Pour revenir aux jeunes. A Bruxelles, nous avons un Palais des Beaux Arts où a lieu chaque année, et j’espère ne pas dire de bêtise en musique classique, le concours Reine Elisabeth, mondialement connu. Lorsque j’étais au Lycée, j’avais droit via le Lycée à avoir accès une fois par mois, à un concert toute une matinée dans la belle grande salle de ce Palais des Beaux Arts. J’ai eu la chance que maman ait pris pour moi un abonnement, ce qui coûtait un petit, grand sou. Mon père râlait parce qu’il trouvait que cela ne servait à rien. Et moi j’ai attendu ces moments exceptionnels avec tant d’impatience. Pour l’amour de la musique. Dans cette optique là pourquoi ne pas avoir ouvert à l’époque la même chose pour les seniors. J’avoue que ce n’était pas mon souci, ceci fort égoïstement trouvant déjà que m’échapper de la maison était amplement suffisant. 🙂 Je ne pense pas que cette chance d’avoir cet abonnement ait perduré dans le temps. J’avoue en avoir bien profité. A ce jour, cela me plairait d’avoir un tel accès encore. 🙂 Ce n’est qu’un exemple comme activité et peut être appliqué à d’autres choses, comme par exemple accéder à des cours de photographies qui sont totalement inaccessibles au niveau coût.

      Je ne demande pas la lune ni l’impossible, juste avoir l’idée de nous offrir l’accès à d’autres évènements ou activités qui restent cloisonnés au niveau de l’âge. C’est absurde pour moi. A croire que parce qu’on a cinquante, soixante ou davantage nous ne pourrions pas nous intéresser à effectuer des activités comme les enfants ? Et pourquoi pas ? Ce serait enrichissant, j’en suis certaine.

      J'aime

    • Exactement gaïa, tu as compris le sens de mes pourquoi. J’ai pris la carte bordelaise qui vient d’être établie pour les jeunes parce que je l’ai lu dans le petit journal dans mes mails auquel je suis abonné. Réflexion qui est assez récurrente et n’est nullement liée à Bordeaux, Bruxelles. C’est de manière générale que je me demande pourquoi ces différences entre les petits enfants, et les personnes dans la trentaine, la quarantaine et ensuite les seniors. Je me souviens que dans le passé, « les vieux » 😆 de par mon regard vers mes grands-parents c’était certainement lorsqu’ils ont eu soixante ans. Personnellement j’ai dépassé cet âge là et tout a évolué. Nous sommes restés plus jeunes plus longtemps, malgré les rhumatismes ou maux physiques. L’esprit reste alerte et surtout jeune. Dans les découvertes, les curiosités, l’envie d’apprendre. Comme dirait l’homme avec qui j’ai encore de sympathiques échanges m’a dit récemment que j’avais la chance d’être aussi intéressée par tant de choses. Ce qui n’est pas faux. Entre la lecture et ensuite s’engouffrer dans l’informatique pour les dépannages, il y a toute une panoplie d’accès à différents thèmes. La décoration, chez les petits, ou à partir de six ans, dix ans, quinze ans, il y a des activités auxquelles je lis que cela a lieu et je me dis : « Qu’est ce que c’est chouette, j’aimerais tant y aller ». Maintenant je n’ai jamais pris contact non plus. 🙂

      Aimé par 1 personne

    • Tu as raison, la longévité implique une adaptation du système et tu pourrais soumettre cette requête fort pertinente. Au fait, as-tu songé à l’université du temps libre ? Bises 🙂

      J'aime

    • Bonsoir gaïa,
      Oui oui l’année dernière et celle d’avant aussi. J’ai eu le livret en mains des inscriptions. Et puis il y a eu la mise en route du divorce et le chemin a dû se modifier. Des tas de choses, moins chère et très chère. C’est super chouette et pas loin pour les inscriptions, d’ici à Bordeaux. Les données ont été modifiées. Je change mon fusil d’épaule tout simplement. Quant à soumettre une requête pourquoi pas. Tu as bien raison de le souligner. Je devrai y penser….oh la la !!!! Je le mettrai dans mon agenda en rentrant à la maison lundi. Merci à toi. Bisous.

      Aimé par 1 personne

    • Tu me parles d’un monde totalement étranger pour moi. Pas pour ma fille, mes petits-enfants de ce côté là où c’est le must de porter des baskets Nike ou autres. Je me souviens d’une photo que tu avais mise sur ton blog. 🙂
      Pour les marques, c’est l’influence de l’école surtout. Je me souviens ma fille à son époque c’était les anoraks …… dans les années 1985, je ne me souviens plus de la marque là de suite. C’était très cher et jamais elle n’aurait eu un tel achat complètement inutile.
      En parlant avec l’homme des marques justement, c’est pour beaucoup le paraître qui compte. C’est donc hyper superficiel comme attitude. Ce dont ma fille est très sensible. J’ai pu le constater à diverses reprises. Pourquoi tu réponds avec la fidélisation aux marques à ma réflexion ? 🙂 Quel est donc ton processus de pensées entre mon pourquoi et les marques ? 😉
      En parlant d’éducation au sujet des marques, la différenciation de codes au niveau social c’est je pense là que cela se passe. Je ne suis pas spécialiste dans ce domaine, je ne réponds qu’à l’instinct. 🙂

      J'aime

    • Dans mon jeune temps, j’ai suivi une formation sur le « faire connaître, faire aimer, faire acheter »…
      Je privilégie le pratique, j’ai très peu de « grosses marques » comme vêtements.
      J’ai généralement besoin d’être certain à 100% avant d’acheter, si je ne suis pas convaincu, je n’achète pas…

      Aimé par 1 personne

    • Tu travailles dans un domaine particulier. Je l’ai vu avec le père de mon fils à Bruxelles où il avait accès à d’autres activités hors grand public, parce qu’il était instituteur. Pour les achats, chez moi, ce n’est pas compulsif oh que non ! C’est mûrement réfléchi. Je faisais cela en étant jeune aussi. Nous n’avions pas beaucoup d’argent à la maison. Maman me donnait de l’argent de poche que je mettais de côté. Avec cet argent je faisais parfois des cadeaux ou alors je m’achetais quelque chose pour moi-même. Je devais épargner longtemps. Cela ne m’a pas dérangée. En ce qui me concerne, je n’ai qu’une seule paire de chaussure d’hiver, une paire de bottes au cas où il pleut très fort. 😆 Ici aussi je préfère le pratique au niveau vestimentaire. 🙂 Si j’hésite je n’achète pas et je me dis, ce n’est pas pour moi celui-là ce sera plus tard. 🙂 J’ai connu la période du vêtement de la semaine, et celui du dimanche. Et nous n’étions pas malheureux à ce niveau.

      J'aime

  3. Parfois, je vois aussi des activités pour enfants auxquelles j’aimerais participer. Mais oui, je n’ai pas connu tout cela lorsque j’étais petite. J’aimerais apprendre des tas de choses 😉
    Mes enfants et petits-enfants ne peuvent me servir « d’alibi » ils habitent à l’étranger. Je ne suis pas la seule dans ce cas là.

    Aimé par 1 personne

C'est gentil d'y avoir pensé, merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s