Important : Hébergeur d’images Hostingpics

Bonne nuit à toutes et à tous 🙂
Passant par hasard par cet hébergeur, j’ai eu la surprise de lire qu’il allait fermer. Je me suis donc amusée à enregistrer pas mal de photos mises sur mon ancien blog filamots, pour pouvoir les héberger chez WordPress même, j’ai de la place. Au début j’avais procédé de cette manière pour faire des économies de place, sachant très bien comme imageshack dont j’ai perdu toutes les images hébergées, que l’hébergeur pouvait à tout moment également fermer boutique.

Si éventuellement vous avez des images hébergées à cet endroit, il s’agirait de se précipiter pour sauvegarder les vôtres. 
Pour aller rechercher les miennes telles qu’hébergées ailleurs, cela aurait été bien du travail. Là, je viens de faire le plus gros, la suite étant de nombreuses captures d’écran à garder ou pas. 🙂

Geneviève (brindille33)

Publicités

J’AI RÊVE …

Pour une amie qui écrit de si belles histoires.

Mandrine6's Blog

fb6caa3a9dfff29da1efb44b4096b9ec_1

Je voulais mettre ce texte au moment des fêtes de fin d’année, je n’ai pas pu, mais comme il me tient à cœur et que j’ai envie de vous partager dans ces temps mouvementés et pas toujours heureux, ayant un peu de temps devant moi, voilà je vous l’offre…

94118184_o

J’ai rêvé que le monde devenait heureux,

Neige magique d’hiver sur monde merveilleux.

Mélange de couleurs irisées et de saveurs étranges,

Comme un gout de champagne dans des flutes archanges.

J’ai rêvé que le sapin  s’emmitouflait de lumières clignotées

Et de petits lutins au bout de ficelles dorées,

Et faisant de l’œil à cette étoile gardienne de la crèche,

Pour éclairer la nuit, Jésus, Marie et Joseph.

Attente indéfinissable des joujoux, cadeaux pour enfants sages,

Le nez dans leur oreiller et la tête dans les nuages.

Et le réveil adorable de bambins encore endormis,

Qui se ruent sur les cadeaux pour…

View original post 203 mots de plus

Bonne année 2018 et merci

Photo prise lors du Marché de Noël,le mois dernier à Bordeaux. Oui oui je sais cela ne se voit pas 😆
Je n’aime pas les mots fabriqués. Contrairement à l’année dernière où j’étais en plein déménagement, je souhaitais y mettre une photo personnelle quelque peu détournée pour toutes les personnes sans aucune exception, qui passent sur ce blog en commentant ou pas.
Un grand merci pour vos gentils  « J’M », vos commentaires. Un grand grand merci d’accepter que cela soit le bazar dans ma tête pour les réponses. Je me disperse je sais. Je n’oublie personne.

J’espère que vous continuerez vos blogs et restez tels que vous êtes sans rien de changer de cette personnalité qui lorsque nous entrons sur un site ou un blog nous montre ces univers différents et si personnels.
Notre richesse à partager, merci.
Nos blogs sont à l’image quelque peu de nos vies réelles. Certaines personnes se confient d’autres s’évadent via ce biais du partage. Merci pour tous les rêves distribués en photos, les récits, les blagues aussi et la curiosité des articles postés et sur lesquels j’apprends aussi.
Merci à la communautés des écritures, des photographes, des livres et tous les autres univers. 

brindille33 – Geneviève

Journal de brindille du 19 décembre 2017

Après-demain, je m’envole et reviens le jour de Noël avec les trains. J’espère qu’ils ne seront pas en grève. Pour le reste, je m’en fiche des retards, j’aurai à boire et à manger avec moi. J’aurai fait le plein à Paris Montparnasse. Ce matin à titre d’humour, j’ai dit ici à la maison. Le jour de Noël prenez la Sncf vous ne serez pas seul(e) 😆
Je penserai au repas traiteur qui m’attendra à Bordeaux. Enfin j’espère…… 😉 J’ai déjà acheté la bouteille, une folie, une bouteille Pessac-Leognan à tomber par terre tant c’est bon.

J’ai posté la photo du mois et celle du Silent Sunday. Un grand merci pour toutes vos visites. Je ne sais pas si je continuerai l’année prochaine ces challenges. Je continuerai les photos et aussi me suis impliquée dans l’aide sur le forum WordPress pour aider les uns et les autres. J’en ai accepté la modération faisant suite à l’offre venant du staff. J’y apprends beaucoup, c’est excellent pour les neurones et me fait chercher des solutions. C’est bénévole, je m’en fiche.
Je suis aidée par les employées Anglais de chez WordPress tous très aimables, comme sur n’importe quel forum. J’en connaissais le système. Je peux compter sur eux et leurs aides à tous.

Je lis beaucoup, et essaierai même si ce n’est pas le principe de mon blog de chroniquer davantage. Je lis en ce moment un livre très très émouvant, loin des livres noirs. 🙂 Faut bien varier les menus.

Je pense à toutes les personnes des blogs qui ont des soucis personnels de vie et de santé. Je ne nommerai personne pour en garder l’anonymat.
J’essaie de penser à moi davantage, ce n’est pas facile.
Mon regard est tourné vers la nature, notre terre abîmée. Je pense beaucoup aux démunis surtout en France où je suis, les sans-abris. Ceux qui n’ont que des petites retraites et tirent le diable par la queue.
Le soleil luit et les fleurs sont belles été comme hiver.
Les arbres issus de la terre et dont vient mon pseudo, un petit bout de branche, une brindille d’herbe, de blés. Beaucoup de mots à citer.
Je vous souhaite de bonnes fêtes de Noël du mieux que vous pouvez. ❤

Journal de brindille – 03-12-2017 – Bon dimanche frisquet et merciiiiii

Et oui il fait frais un peu partout en France. En Belgique j’ignore comment cela se passe ? Ici à Bordeaux, les voitures sont toutes gelées et l’homme a un début de grippe. Bein oui, j’ai dû en catastrophe retourner chez moi à Blaye, pour voir si j’avais bien coupé l’eau dans les toilettes. A ce propos pas d’articles écrits et  d’inondation. Les faits précédents m’ont causé des soucis nullement racontés par manque de temps 🙂 C’est comme l’histoire de ma chute du 14 août dernier pour le thème gyroscopique où j’ai vraiment fait « ma blonde » au Jardin Public de Bordeaux. Depuis lors, la santé pas très au top et le réveil de mon hernie discale qui « dormait » gentiment. Or pour l’hernie discale, il est important de marcher. Et marcher ce n’est plus guère possible que une demi-heure oui. Au mois de janvier, je rencontre un professeur pour mon pied droit, pour une future opération afin d’enlever mon hallux valgus avec le doigt de pied suivant en crochet. Les deux me font mal. Bah de tout cela il y a bien pire 🙂

Je fais souvent l’aller-retour entre Blaye et Bordeaux. Le premier endroit étant mon cocon de retrouvailles avec la nature. Le second avec mon mari avec qui j’ai retrouvé depuis notre passage devant la Justice de Bordeaux pour une simple séparation de corps, tout l’amusement et les rires du début de notre mariage.  Une vie à deux de treize années plus mature, complice certainement et avoir ainsi pu casser la relation qui était devenue toxique par la proximité dans les lieux où nous vivions trop petit.
Nous avons tous un passé que nous traînons derrière nous. Il est facile de dire d’en faire fi. Chacun à ses expériences et son vécu. Je respecte. Je suis contente pour mon mari qu’il ait pu avancer avec beaucoup de joie dans une relation plus vraie avec ses enfants et est content avec ses petites-filles. Le petit-fils arrivé chez son fils sur le tard est trop couvé et GG essaie de le voir au mieux qu’il peut. Tout va bien. En Belgique comme en France, les enfants vivent leur vie sont emportés dans leur tourbillon du travail, « des mômes-cacahuètes », c’est la vie 🙂

J’aime la campagne et viens à Bordeaux pour une vie à deux bien plus agréable qu’auparavant. 🙂 Lorsque je rentre à Blaye, je m’enrichis de la nature et de ce qu’elle me montre. L’homme n’a pas du tout les mêmes aspirations. Il en faut de tout pour pouvoir partager. Cela c’est la théorie ;-).

J’ai un projet dans les années à venir, très très loin, d’une mini-maison ou tiny-house, où nous sommes allés voir les artisans au mois d’octobre près du Mont-Saint-Michel. Q’est-ce que nous nous sommes amusés. Trois jours de rire du GPS qui ne trouvait pas la Place de la Gare à Rennes pour aller dormir…Et bien d’autres événements on ne peut plus anodins peut-être vus de l’extérieur. N’empêche quel souffle de fraîcheur. A recommencer nous sommes-nous dit. L’Alsace a toujours notre préférence. 🙂  Super-Besse aussi 🙂 Et bien d’autres endroits à visiter en France. Nous ne sommes pas crésus, loin de là.  Entre la vie de tous les jours, les ennuis de santé, je lis beaucoup, je chronique peu, je suis trop longue et cela me prend beaucoup de temps. Je sais je suis peu concise. Tant pis, j’assume. 🙂 C’est la raison pour laquelle je réponds lorsque je peux à vos commentaires. A Bordeaux, c’est plus facile.

Je suis très cinéphile et je regarde pas mal de films aussi. Je ne chronique pas non plus. Les deux derniers qui m’ont marquée furent : Le monde de Nathan et La Porte du Paradis de Cimino. J’ai un article prêt et très long à publier à ce sujet. Aussi long que le film qui faisait au départ six heures  😆

Et tout d’abord, des photos comme je peux. J’ai toujours mon apn avec moi. Le regard guide.  Le rendez-vous reflets m’obligera ici à Bordeaux, d’aller les chercher. J’ajoute avec tellement de plaisir, j’adore ce regard là aussi. Et il y a tout le reste peut-être inconnu que je découvre sur les blogs de photos. 🙂

Allez zou pour la photo du silent-sunday aujourd’hui que je publie souvent le midi.

Bilan d’octobre sur Collectif Polar

Un bilan d’octobre très très productif chez Dame Gé, Collectif Polar. Au cas où cela intéresse les personnes qui aiment ce genre de littérature, mais pas seulement….. 😀 😉

Collectif polar : chronique de nuit

Collectif Polar bilan octobre 17

Bilan d’octobre sur Collectif Polar

Qui peut le plus, peut le plus ! …

Whaou mes polardeux quel mois d’octobre nous venons de passer.

D’abord parce que ce mois d’octobre fut le mois de notre millième.

Oui notre millième article publié. Et ce millième article fut en plus un super cadeau

La millième justement  : Elena Piacentini est sous le feu des questions de Ge, notre porte flingue.

Et puis octobre, ça a été aussi le lancement de notre grande chasses aux livres.

18 bouquins abandonnés dans Paris au 4 coins de la région parisienne mais aussi à l’est, à l’ouest au nord et au sud de la France.

La Millième Chasse aux livres que ça s’appelle. Et pour rappel la Millième Chasses aux livre c’est ça 

Avec cette millième chasse aux livres c’est 53 articles qui ont été publié en Octobre sur Collectif Polar.

J’en profite pour vous remémorer…

View original post 368 mots de plus

La PAL de Geneviève : Les 2 ans du blog, concours 2

Les livres, quelques uns seulement dont j’ai dû me séparer avant mon déménagement à Blaye. C’est en vidant une partie des cartons que j’ai débuté ce tri. J’ai encore de quoi ranger dans mon nouveau domicile, et pas mal à Bordeaux encore. Pas grave. Tout cela est devenu moins important et je lis au présent. 🙂

Collectif polar : chronique de nuit

Voici venir le temps des PAL, des courtes, des longues surtout, des petites, des grosses. Des qui enflent d’autres qui ressemblent à l’Everest et que l’on appelle des MAL.

Bref c’est le temps des Piles à lire en délire.

Bonne lecture.

Avec la PAL de Geneviève

 

Coucou Geneviève.

Pour ce questionnaire, je ne sais trop si je suis dans le bon. J’ai l’impression d’être une OVNI dans le monde des livres tant je les aime de manière tellement personnelle, classique.

Bon, j’y vais et merci de la recevoir, vu le retard que je viens de constater quant à la date. Comme je voyage entre Bordeaux et Blaye, je me perds moi-même, dans les méandres des mes neurones toujours en mouvement et pour le coup rien n’avance.

  •  As-tu une Pile à lire ? En as-tu plusieurs ?

1. J’ai plein de livres à lire. Plusieurs PAL ? Oui si je les mets…

View original post 817 mots de plus

Ils construisent un château comme au Moyen-Age depuis près de 20 ans en Bourgogne

Une construction dont je suis (suivre)partiellement les aventures et avancées extraordinaires via les documentaires. 🙂 Une merveilleuse aventure à découvrir. J’aimerais beaucoup aller sur place visiter cet ouvrage.

Nuage Ciel d'Azur

comme expliqué sur leur

View original post

[Challenge] Les Irréguliers de Baker Street (Illimité)

Si vous souhaitez relever un challenge de lectures illimité ? 🙂

The Cannibal Lecteur

Oui, je sais que certains vont dire « Encore un challenge ? Mais tu n’en as pas encore assez ?? »

Ben faut croire que non ! La faute en incombe à Noctembule qui a parlé, sur son blog, de ce challenge qui a tout des allures d’un challenge sur mon détective préféré, mais qui dans le fond, n’en est pas vraiment un !

Et puisque le véritable challenge Sherlock Holmes sur Livraddict auquel je participais ne reçoit plus de nouvelles de son organisatrice, puisque je suis encore la seule pelée à poster des liens dessus (depuis 1 ans je suis la seule), puisqu’une modératrice m’a proposé de le reprendre et de booster les commentaires et comme pour le moment, je n’ai aucune idée de comment lui donner plus de dynamisme (si vous avez des idées, je suis à l’écoute), je me suis dit que j’allais aller sur un challenge avec plus…

View original post 1 184 mots de plus

Le lecteur de cadavres d’Antonio Garrido

Si vous aimez les romans historiques basés sur une histoire vraie, en ce qui me concerne, je l’ai sur ma tablette à lire. Pas encore ouvert 🙂 Je fais suivre pour ceux ou celles que cela pourrait intéresser. Bonne journée 🙂

A vos crimes !

Le lecteur de cadavres d’Antonio Garrido

 Un splendide et capivant polar historique.

Le livre :Le lecteur de cadavres d’Antonio Garrido. Traduit de l’espagnol par Nelly et Alex Lhermillier. Paru le 3 juin 2015 chez Le Livre de poche dans la collection Le Livre de poche. Policier n° 33781.  8€60 ; (754 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Ci Song est un jeune garçon d’origine modeste qui vit dans la Chine du XIIIe siècle. Après la mort de ses parents, l’incendie de leur maison et l’arrestation de son frère, il quitte son village avec sa petite soeur malade. C’est à Lin’an, capitale de l’empire, qu’il devient fossoyeur des «champs de la mort» et il est accepté à la prestigieuse Académie Ming. Son talent pour expliquer les causes d’un décès le rend célèbre. Lorsque l’écho de ses exploits parvient aux oreilles de l’empereur, celui-ci le convoque pour enquêter…

View original post 635 mots de plus