Le tabou du sexe féminin

Je partage ce bel article. Ceci dans mon esprit actuel quelque peu rebelle 🙂

De petits maux en petits mots

Avec ce titre, pas besoin de préambule, j’entre directement dans le vif du sujet. J’avais déjà, sur ce blog, en 2013, poussé un petit coup de gueule sur le fait que le sexe féminin est méconnu et qu’on utilise mal le vocabulaire lié à son anatomie (à relire ici : Vulve et vagin : révise ton anatomie).

Quatre ans plus tard, rien n’a changé. Les (nombreuses) recherches internet menant sur ce billet montrent que les deux termes sont souvent confondus et même que le mot « vulve » est la plupart du temps inconnu. Alors qu’est-ce qui m’amène à ce nouveau coup de gueule?

Dans son livre intitulé Quand ça va, quand ça va pas, le docteur Michel Cymes explique aux enfants de 4-5 ans (et à leurs parents), le corps humain.

Forcément, plusieurs pages sont consacrées aux organes génitaux. Mais le traitement réservé aux deux sexes est très inégal…

View original post 733 mots de plus

IRQB ? Késaco ?

……….Reblog pour rire de chez blogoth67. Une série de dix minutes c’est cool, ……….sur internet je précise. Voir la suite chez lui.

blogosth

Encore un acronyme ! Après le LSUN voici IRQB ! Rien de studieux et pédagogique, c’est de la pure détente. IRQB veut dire Il revient quand Bertrand ? C’est une web-série (une première pour moi) diffusée par Arte Créative. Elle se compose de 10 épisodes d’une durée de +/- 9 mn.

irqb_generiqueVoici le pitch d’Arte Créative :

Il fut un temps où une rose suffisait. Aujourd’hui, pour reconquérir sa Magalou, Bertrand doit sortir ses orteils de ses pantoufles et s’engager dans un véritable combat numérique, à coup de webcams, statuts improbables et messageries instantanées. Aidé par son voisin pas tout net, Bertrand tente le tout pour le tout…

irqb_gus_bertrand

View original post 92 mots de plus

Je te cherche…

mes mots douceurs .

3168217904102006107215317691427279895n

Je te cherche

Je te chercheoù que tu sois mon étoile Rayonnante.

Tu es, mon soleil qui éclaire ma vie.

Tu es ma lumière, le songe de mes nuits,

La douce angoisse de mes jours.

Mon amour assoiffé, te cherche à chaque seconde.

La nuit des étoilesaveugle tu es la lumière de ma vie.

J’aimerai m’attarder chaque soir avec toi, regarder les étoiles éblouir le ciel.

J’aimerai te murmurer a l’ oreille qu’une de ces  étoile

brillant au firmament de la nuit c’est notre étoile.

J’aimerai chaque jour la contempler au plus près de ton corps

L’amour serré de prèsessoufflé, exalté,

Frémissant du désir de me sentir tout a toi.

Roberte Colonel

 

 

View original post