Bonnes fêtes de fin d’année 2017

J’espère que vous avez passé une douce journée de Noël ? Je pense aux personnes seules, hospitalisées, handicapées, sans-abri, et aussi aux joies passées seule, à deux, avec les proches, amis ou autres.

Le sapin n’était plus dans sa première fraîcheur 😉 Qu’importe la décoration rutilante y était et quel plaisir pour les yeux 🙂

J’étais en Belgique et l’arrivée à l’aéroport de Charleroi fut assez épique. Pas de visibilité. L’avions devait ainsi atterrir dans une purée de pois où en voyant enfin l’avion descendre lesdits nuages, il n’y avait guère de hauteur pour arriver sur le tarmac. Il volait doucement et c’était l’encombrement à l’atterrissage. J’ai vu passer le soleil à ma gauche au moins six fois, c’est dire comme l’avion tournait en rond.


Je sais des nuages, cela ne ressemble à rien pris ainsi en photo 😉 Ce qui était en-dessous c’était comme ça jusqu’à l’atterrissage….hum….je me répète….

Cela m’a permis d’au moins mettre deux photos, une de là-haut et une autre d’une partie du salon. Les travaux continuent et se terminent. Les verres de la fameuse porte de la chambre parentale seront tous pareils. C’est vraiment très très cher même pour du simple.

Bonne semaine à tous.


.

Publicités

De retour depuis hier

DSCN0589 x 2000scadre

Là c’était à l’aller vers la Belgique, vendredi dernier. Le ciel complètement bouché, avec un climat tropical, autant à Bordeaux, que lors de l’atterrissage à Charleroi où j’ai entendu de la part du pilote que le plafond était très bas.
Effectivement, dès que nous avons eu traversé la couverture nuageuse, nous étions déjà prêts à atterrir.

Là-bas grosse pagaille. Pas qu’en France. Pas de train, bouchons sur les routes, mon fils ne pouvait venir me chercher. Il m’a donc envoyé un taxi qui m’attendait à la sortie à l’heure et m’a conduit à bon port sans aucun bouchon dans ce sens là direction Bruxelles où je n’allais pas du tout. Mon fils habite Dworp. Il faisait humide. Lorsque j’ai dit à l’homme par téléphone le samedi qu’il faisait vraiment un temps tropical, il m’a répondu qu’à Bordeaux, qu’il faisait un temps « pical »
J’ai bien entendu éclater de rire.

J’ai fait des tas de photos non encore placées sur le pc. Le dimanche il a fait un temps splendide, plein soleil.  Je n’oublie pas la forteresse de Salses et la suite des photos. Ni les visites sur les blogs. Pour l’instant, j’ai rattrapé le dernier épisode « The Games of the Thrones que je n’ai pu regarder lundi soir, j’étais claquée de mon retour depuis la Belgique. Attente très longue à Charleroi, où les contrôles sont super efficaces, ainsi qu’à Mérignac.   C’est après l’atterrissage que c’est très long aussi. Attente passage frontière, ensuite attente du bus, puis un tram, puis un second. J’ai atterri à 14h30 et j’étais à la maison à 16 heures en partant du matin à 8h30, je n’ai donc pas pu regarder cet épisode sans aucun intérêt pour moi, que ce matin en replay 🙂 Et oui, je suis addict 🙂

Bonne soirée chat

Plus tard, je mettrai un petit chat comme cela, nouvel hôte chez mon fils et déjà adopté par une Parisienne. Il y en a un autre que j’aurais bien pris avec moi, il n’est pas encore sevré, et est gris clair souris, avec une tête presque blanche. Trop mignon.

 

Photo du mois d’octobre – bis – Prendre l’air

J’ai eu la chance, mi-septembre,  en revenant de Bruxelles en avion, ou plutôt de Charleroi de me trouver du côté hublot. Il faisait un temps magnifique, du moins au Sud de la Loire. Au début nous étions bien au-dessus des nuages. L’arrivée à Mérignac l’aéroport de Bordeaux a été grandiose avec un magnifique coucher de soleil, un temps clair, alors qu’un peu plus tard dans le bus qui me menait au centre ville il est tombé des cordes et à grandes eaux. Pour ma photo je n’avais sciemment pas mis l’une de ces photos. Toutefois avec mon petit tel mobile, j’ai réussi à en faire tout de même quelques prises pas trop moches. Je vous laisse juger.