Deuxième attentat sur une brosse de balai.

Le 29 octobre dernier, je rentre chez moi, ouvre les volets mets deux pieds sur la terrasse et découvre la brosse de mon balai scié en trois.
Mais…..mais…. qu’est-ce-donc que cela, « saperlipopette » (mot utilisé en Belgique lorsque j’étais petite) ? Un mot marrant qui ressemble à salopette 😆
Cette fois ci le mode opératoire a changé. La première fois, une disparition. Une première recherche avait été entamée sans résultat. Le jour suivant prenant un autre chemin, je crois reconnaître la brosse en très mauvais état au pied du mur côté boulangerie de la résidence. L’autre objet qui lui était lié n’a pas été retrouvé. Je la prends en mains, la tourne dans tous les sens et crois la reconnaître grâce aux couleurs différentes. Premiers indices. 

Je garde la brosse pour un autre usage pour la terrasse et m’en vais m’en procurer une autre.
Ce dimanche, donc, sidérée, perplexe devant le « délit », je me mets à examiner la découpe et découvre que l’ensemble a été scié de manière nette, et précise.
Conclusion : Utilisation d’une scie électrique……

Après réflexion, j’ai gardé le morceau du milieu pour en faire un nouveau corps de balai.

Le ou les coupables sont actuellement activement recherchés par « madame la commissaire Gene » très très agacée de ne pas avoir d’autres éléments dans son dossier. 😉

Capitaine Marleau dans la série sur Fr3

Geneviève 03-11-2017

Publicités