Bonne année 2017 !

nouvel-an-2

Le temps de l’an.

Des franchissements de temps,
Il y en a tous les jours.
Ils passent d’instants
En moments, de mois qui font le tour
Des saisons.

Un premier de l’an
Est un long ruban,
Qui relie les dates
Comme une sonate

Que la musique commence le premier
Ou bien le vingt-deux,
Quelle importance, pour janvier !
La danse continue en pas de deux,


Maurice Denis (1866-1926) Le soir florentin, 1907 Huile sur toile

Solo, en groupe, ou en ronde
Le chef d’orchestre n’est pas le maître
Il essaie d’aider la composition du monde
D’en faire des notes pour être.

Illustration

Le tic tac de l’horloge égrène les secondes
En émettant des sons d’espoir
Que des jours meilleurs se pointent
Que les mauvais soirs s’oublient

Ouvrir les yeux pour voir
Combien la lumière est belle
Dans les étoiles, ce soir
De merveilleuses dentelles

5989900343dabd0fc465d85b89025a6d

© Geneviève.O Poème écrit en 2010

Publicités

Bon premier mai et la gazette du jour

Réédition, quelques erreurs de syntaxe dans l’article précédent.

DSCN1448x1500scadre

Je vous souhaite à tous et à toutes un bon premier mai. Voici quelques brins reçus hier 🙂

Je profite de l’occasion pour vous signaler que j’ai décidé d’appliquer une autre organisation personnelle sur mon blog.
1° Essayer de venir davantage rendre visite aux ami(e)s de blogs
2° Tout le monde y est bienvenu(e) et je profite pour vous remercier de vos visites et de vos commentaires.

3° Désolée de l’envoi par erreur de la photo que vous avez dû recevoir, c’était un article par lequel je passe pour avoir le lien à mettre dans le widget de droite, article que j’ai oublié de mettre en privé.
stickers-tete-de-clown

4°  Je modifie parfois, lorsqu’il y a un message perso, mais le commentaire qui a trait à l’article je le laisse. Je mets dans la réponse  ceci [….]
[réédition ……. arrangé :)]

ergchfcq5dhj2wjxqbegnkbqtu0

5° J’ai modifié l’adresse de mon blog, j’en ai marre du site précédent qui d’ailleurs se fera bientôt racheter par Google, l’avenir le dira. Pour l’instant je suis très contente de ce changement. Je n’aime pas ce que m’offre mon fournisseur d’accès internet étant trop conservatrice et au cas où je changerais de fournisseur toute l’historique s’en va avec la modification. Je reçois donc maintenant tous les articles de manière bien plus claire, et si jamais je n’ai pas pu répondre à tout le monde ni lire, j’effacerai la journée précédente et je recommencerai à zéro, sauf pour certain(e)s habitué(e)s que je garderai. Depuis 2009 associés à mon ancien blog filamots, j’essaie de rester surtout moi-même.
clown
6° Mes analyses de santé sont négatives, et je suis très contente, pas d’opération en vue concernant la matrice. Pour le reste, j’ai mes nouvelles dents d’où la photo en widget. Et je DOIS maigrir, marcher 🙂 Je suis toujours dans le projet des mes cartons d’emballage et ce qui va avec par conséquence. J’ai eu pendant une longue période une phase de creux de vague. Elle est passée, et comme le disait très gentiment quelques personnes virtuelles, le printemps s’annonce et surtout profitons-en comme aujourd’hui où le soleil brille et que je m’en vais faire quelques photos.

7° J’ai des projets d’articles à écrire, un poème aussi, et je reprendrai je pense l’écriture. Entre le prochain voyage à Anglet avec le papy, et Boucle d’Or sa petite-fille mercredi prochain, il fera beau c’est annoncé. Nous irons voir l’aquarium à Biarritz, nous monterons avec le petit train, la Rhune près de Saint-Jean-de Luz. Mon fils l’a fait il y a quelques années et je viens de voir ce matin un reportage sur la Fr5 ou la 5 sur la côte Atlantique de Le Croisic jusqu’à l’Espagne. Cela donne envie d’y aller 🙂

Tout à l’heure je mettrai l’article de la photo du dimanche en Silent-Day. J’en ai déjà une. Peut-être qu’après ma promenade, avec ce soleil, j’en aurai une toute fraîche 🙂
Cette fois-ci je viendrai rendre la visite. La dernière fois je n’ai pas pu.

8° Rester assise sur ma chaise me donne des soucis personnels de santé. Et oui l’âge, et surtout la chaise qui n’est pas idéale, celle-ci devant être changée pour un meilleur confort.

Merci d’avoir lu ce long billet. Je suis contente que vous soyez tous là en coulisse.

Avec toute mon amitié virtuelle et réelle pour les familles du Nord-Est 😉 Belges et j’espère bientôt au mois de juin rencontrer Lily 🙂

img-17955775a80

1647941Separateurmuguet2

Jamais deux sans trois

Jamais deux sans trois.

Décidément faire les courses ici en France m’aura vu et jusqu’à hier pour la troisième fois  faire des chutes quelque peu douloureuses.

La première

Pas bien grave, il y a un peu plus de dix ans, je glisse sur une feuille de salade qui se trouvait au pied du rayon frais salades et…..boum, je me retrouve sur le genou gauche déjà en mauvais état. Je me relève rapidement, tout va bien et nous continuons nos courses.

 

La deuxième qui date d’il y a plusieurs mois.

Je me retrouve au rayon bonbons voulant m’acheter de ceux-ce que la famille blogoth67 adore….oui oui…..
C’était mon mari qui avait le chariot. A l’autre bout de l’allée il pointe le bout de son chapeau et je m’en vais le rejoindre d’un pas énergique guidé par la gourmandise 🙂
Soudain, hop, je glisse, je tombe en arrière et je me tape la tête sur le carrelage de la grande surface. J’en vois trente-six chandelles. La vache, cela me fait mal. Mon mari avec son mobile fait rapidement une photo, car effectivement, il y avait matière à déraper sur le sol, et c’est arrivé sous mes semelles. Je ne sais ce que c’était, j’ai d’ailleurs oublié. Le samu a été appelé, et finalement j’ai pu réintégré mes pénates avec un doliprane le soir et la suite rien, ce fut rassurant.

cirqhop

La troisième hier matin.

Nous arrivons à 8h30 à l’ouverture pour faire les courses. Je souhaite m’acheter une nouvelle pile pour ma montre. Mon mari s’est garé à une autre allée plus proche, bref avec les fameux plots en ciments type icônes en béton pour empêcher que les voitures débordent ou autres raisons. Il part donc tout ranger dans la voiture et j’arrive ensuite. Je vise la voiture pensant : « surgélation, glace, je dois me dépêcher pour ne pas rompre la chaîne du froid ». Je fixe l’automobile et oublie de regarder où je mets les pieds. Hop je trébuche contre quelque chose, et je tombe vers l’avant moitié sur les mains et le reste sur le bout du nez.

Là sincèrement, cela fait vraiment très très mal. J’ai crié en tombant pensant toujours à mon fichu genou gauche qui allait une fois de plus, y passer. Mais non, ce fut autre chose. Le reste est confus. Les personnes ont été gentilles, sauf mon mari qui a dit qu’il n’avait pas été écouté. Là j’en sais rien. Le samu est arrivé, trop longtemps à mon goût c’est normal. Il y avait des secouristes sur place et de la glace……. mince pas la même que celle qui était dans la bagnole…. J’ai donc eu de la glace sur les mains, sur le nez. Et hop à la clinique près de chez moi, qui heureusement pouvait me recevoir.

200577-1

Au début j’avais des nausées lorsque je me trouvais dans le parking du magasin en m’asseyant. Lorsque j’ai signalé que j’étais une ancienne spasmophile quelqu’un m’a demandé de suivre ses conseils de respiration. Et oui, j’angoissais tout de même. J’avais mal. J’avais l’impression que mon nez avait pris la place de tout mon visage. Brrrkkk !!!! Et puis à la clinique il a fallu attendre. J’étais assise dans une chaise roulante et ne demandais qu’une seule chose d’être allongée. (mauvaise pensée de ma part à cause des vaisseaux sanguins qui ont été touchés lors de la chute). Je suis passée à la radio, et j’ai pu rentrer à la maison, ouf ! pas de nez cassé.

 

Je me suis risquée à me regarder dans la glace en rentrant, et mon nez avait doublé de volume. Entretemps j’avais eu un antalgique, un peu de sucre avec de l’eau car j’avais faim. Mais oui….. les aventures cela me donnent faim…. (je ne suis pas faite comme tout le monde…Maman me le disait déjà lorsque j’étais malade avec de la fièvre, je mangeais normalement et j’avais faim).  Mon père lui était furax et ordonnait que je descende de mon lit pour venir manger à table, ce dont je n’étais pas capable. Maman était infirmière et m’a toujours bien soignée lorsque j’ai été malade, grippe, bronchite chronique etc…..

J’ai tout de même pu dormir, et ce matin, en me levant j’avais du mal à ouvrir l’œil droit et puis le résultat, un beau bleu sur la paupière et un autre qui descend dans la joue droite.

Mince et dire que mon petit-fils et ma belle-fille viennent me rendre visite le w.e. prochain. Heureusement il y a les lunettes solaires. Je risque de faire peur 😀

Je verrai bien demain le résultat. Je n’ai rien dans le blanc de l’œil, donc tout va bien. Juste la vue un peu trouble. Je dois tout de même aller chez mon toubib en espérant qu’il ne soit pas en congé.

J’ai mal partout comme si j’avais soulever des haltères. Et puis des bleus aux poignets mais qui s’estompent déjà par rapport à hier.

Pour recevoir mon petit-fils, je songe à me déguiser comme cela 😉

27077-1024x1024

 

 

 

Les jours se suivent …..

dimanche_045

Voilà plusieurs jours d’absences sans articles, sans lectures, sans réponses.
Pas trop envie de donner quelques explications.

Je voudrais vous remercier tous pour vos passages, vos gentils commentaires,merci-pour-vos-gentils-commentaires  les défis à relever qui restent là en suspens, au bord d’un certain précipice….

La télévision est tombée en panne et mon pc devient bancal. J’ai fait une bêtise, je le sais, en nettoyant des fichiers, et j’ai trop fait le ménage. Conclusion, je vais devoir prendre contact demain avec la société de mon pc, ceci par téléphone qui m’enverra la disquette d’installation sortie d’usine. En attendant, je puis aller dans mes mails, lorsque le curseur ne bloque pas, ou la roulette qui se met à tourner, pour des raisons qui sont liées aux programmes effacés. Avec peut-être un bémol, peut-être ? Donc service minimum et j’ai opté pour reprendre la lecture. Dans les widgets vous pouvez voir un livre intitulé : « j’irai souffler sur la colline » que je conseille de lire, pour les mamans, femmes qui n’ont pas peur des mots assez dur vis à vis de sa fille dans le livre. L’auteur dont j’aime beaucoup le style, a publié un second livre : « Sud – Sud-Est » et c’est passionnant. Ceci dans le domaine psychiatrique, où l’auteur se donne à cœur joie de critiquer le métier dans une intrigue très rocambolesque, …..

Je l’ai acheté en numérique. C’est distrayant et suis impatiente comment elle va pouvoir me retourner comme une crêpe. C’est du moins ce que j’attends….A suivre…

Le livre précédent, un petit bijou que je conseille vivement.

Nous avons eu de la visite vendredi dernier, ce qui m’a permis de replonger dans les verrines.
voici le lien ci-dessous pour les recettes :
https://filamots.wordpress.com/2012/12/28/a-tomber-a-la-renverse-cote-cuisine-acte-2-scene-1/

DSC_0541-1x1500s

DSC_0539x1500s

124dbd44