Tables rondes un dimanche à Bordeaux

Merci pour vos passages, vos commentaires, mes quelques échanges depuis le 14 août où je suis tombée. Comme je procrastine, je remets au lendemain ce que je souhaiterais vous écrire. 🙂
Blonde ai-je été ce jour là, mince alors.
En attendant ces nouvelles, j’essaie de maintenir le cap.
J’ai lu, cette nuit jusqu’à pas d’heure. La fin d’un policier bien entendu. Une suite d’un premier volet, excellent. Le deuxième pour mon avis, bof.

J’ai pris cette photo un dimanche et comme vous le savez, j’aime ce qui est lignes, cercles, carrés. La dernière fois où j’y étais passée les chaises étaient rouges. ?? Je suis le mouvement du propriétaire qui modifie ainsi l’environnement. A droite et cela ne se voit pas un vendeur d’huîtres avec ce beau labrador déjà photographié. J’ai pas trouvé une citation qui convenait.
Ce qui me vient à l’esprit c’est cette chanson.

e4cd9f3c

Publicités