Silent Sunday #67

silentsunday

Publicités

Languedoc-Roussillon 2014 – Banyuls – photo ratée et retouchée.


C’est pas terrible, tant pis. 😦
Dommage j’aimais beaucoup la photo avec le fond contrasté avec la pousse de la vigne fin mai, début avril 2014, et aussi la Méditerranée.

Depuis Saint-Cyprien, nous revenions de la frontière Espagnole en voiture. J’ai trouvé le paysage qu’offrait les vignes de la région de Banyuls superbe. 🙂 La photo est ratée, j’avais une tache blanche sur l’objectif, qui est partie après nettoyage.

Voici l’original :

Départ ce jour et grosse frayeur courrier reçu

Bon vendredi à tous,

Tout est près, bagage, un nouveau non en tissu 🙂
Hier soir, j’avais reçu un courrier de ma banque me disant qu’à partir de ce jour que le compte RIB serait modifié. Grosse panique dans la tête en songeant à la retraite venant de Belgique. Comme je suis à Bordeaux en transit chez monsieur G. s’en est suivi une discussion assez houleuse.  Au final, j’ai trouvé la solution avant d’aller à la banque, la filiale où je suis inscrite, ce matin à 9 heures pour en savoir davantage. 

Ma solution était de me virer ma retraite en attendant que la Tour des Pensions à Bruxelles puisse faire les modifications, celle donc de me verser moi-même ma retraite de mon compte dépôt. Là je me sentais un peu moins contrariée au niveau paperasses et cie. Quelle drôle d’idée tout de même de faire cette modification ?

A 9 heures ce matin, je suis reçue gentiment.  Je pose mes deux questions où les réponses ne se trouvaient même pas dans le formulaire puisque c’est cas par cas, et encore. 
En résumé tous les fournisseurs qui font des prélèvements chez moi avec mon RIB actuel, pas de soucis à me faire. Comptable qu’est ce qui se passe ? Ils ont à la banque un interface pour les anciens RIB et un autre pour les nouveaux RIB. En internet, rien ne change. Les anciens RIB fonctionnent encore et sont transférés dans la Banque sur les nouveaux RIB. Ce qui veut dire que si j’ai un nouveau fournisseur qui entre dans ma compta avec un prélèvement je devrai lui donner mon nouveau RIB.  Et RIEN ne change pour tous le reste. OUF !! Dix minutes après je sortais de la banque rassurée. 

J’attends 11 heures pour partir, départ 14h35 du vol. Mon fils a eu la gentillesse de m’envoyer un taxi pour venir me chercher. Cela me fait vraiment plaisir, je suis quelque peu très stressée, comme d’habitude lorsque je vais en Belgique. 

Je serai contente d’être dans l’avion et surtout de voir mon fils, sa compagne et mon petit loup qui grandit tellement. Nous allons avoir moins chaud qu’en France. Pour le retour lundi prochain, il va faire super chaud. Pas grave. 🙂

Bisous et Amitiés.
brindille – Geneviève